Comment bien choisir vos experts en réseaux ?

Comme les entreprises doivent maintenant faire appel à des prestataires certifiés pour leurs travaux sur les réseaux (cf. la règlementation anti-endommagement du 1er janvier 2017), elles sont confrontées à un choix cornélien. En effet, il existe plusieurs entités proposant une bonne qualité de services pour protéger les biens ainsi que les individus prenant part aux opérations. Néanmoins, ces experts en réseaux ne sont pas uniquement utiles pour le volet technique des activités. Ils doivent également faire office d’accompagnateurs pour l’ensemble des tâches administratives.

 

L’expérience avant tout

Il va de soi qu’une expérience probante dans le domaine des réseaux est le critère principal. À vrai dire, le fait qu’un expert en réseaux nouvellement venu propose ses services ne veut pas dire qu’il est incompétent. En revanche, ses incursions sur le terrain peuvent ne pas suffire pour se mesurer aux ténors du secteur. En joignant le Groupe NAT sur www.groupe-nat.fr, les entreprises pourront voir la gamme de services complets proposée aux entreprises. Ce dernier rassemble déjà plusieurs salariés aguerris, en plus de nombreuses années d’expérience.

 

Le rôle de conseiller polyvalent

La polyvalence reste également non négligeable dans la mesure où le volet technique seul ne suffit plus. Il est important pour un expert en réseaux d’apporter une contribution solide aux niveaux stratégique et administratif. En fait, de nombreuses études doivent être menées avant de proposer un projet par le biais du formulaire DT-DICT. Par conséquent, il faut que chaque étape soit pensée tôt afin d’élaborer le plan le plus adéquat. En se faisant aider par le Groupe NAT, par exemple, un temps précieux sera gagné puisqu’il a déjà pu travailler avec d’autres entreprises auparavant. Des solutions types pourront donc être soumises aux nécessiteux. Avant même que le formulaire DT-DICT soit validé par les exploitants de réseaux, des recommandations devraient être apportées. L’objectif ici est que le projet et les réseaux disponibles soient compatibles.

En savoir plus sur le DICT : service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/R17295

En fin de compte, un expert en réseaux doit d’abord asseoir sa notoriété à l’aide d’expériences dans le domaine. Le fait d’avoir pu aider@ de nombreuses entités permet d’acquérir de nouvelles connaissances, ce qui accélèrera les investigations sur le terrain. En outre, l’expert doit se montrer capable de délivrer divers conseils et astuces, non seulement au niveau technique, mais sur toutes les parties administratives et stratégiques. C’est en cochant toutes ces cases que la qualité de ses prestations se révèlera réellement conséquente.

Découvrez nos autres actualités business

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *